Menu

Fondation Abbé Pierre

Présentation

La Fondation Abbé Pierre agit pour que les plus défavorisés trouvent à se loger dignement et durablement.

La Fondation Abbé Pierre, agit pour que les plus défavorisés trouvent à se loger dignement et durablement.

Créée en 1987 et reconnue d’utilité publique en 1992, elle compte 150 permanents, 200 bénévoles, 47,5 M€ de budget. Ses actions sont financées à 95 % par les dons, les legs et donations et le mécénat d’entreprises. C’est grâce à cette générosité qu’elle préserve à la fois sa liberté de parole et d’action ainsi que sa capacité à financer et expérimenter des actions innovantes afin d’apporter des réponses efficaces aux personnes les plus démunies.

Pour mener à bien ses missions (81% des emplois) la Fondation Abbé Pierre gère et anime plusieurs lieux d’accueil des personnes à la rue (les Boutiques Solidarité) et des logements adaptés (les Pensions de famille). Elle finance de nombreux projets locaux relatifs au logement en partenariat avec le monde associatif : construction de logements sociaux, réhabilitation de logements indignes, accompagnement et information des personnes en situation de mal-logement ou d’expulsion… Elle mène une importante action de plaidoyer et d’interpellation qui fait d’elle une interlocutrice reconnue en matière de logement.

 

La Fondation Abbé Pierre a été créée par trois de ses compagnons de route et par l’abbé Pierre lui-même pour poursuivre son combat. Depuis lors, elle s’est mise dans ses pas et procède comme il l’a toujours fait :

 

1/ en agissant pour les plus fragiles (et souvent avec eux) pour les soutenir, les reconstruire et les accompagner vers l’autonomie, notamment grâce à un logement digne et décent, indispensable à tout « être humain » (dont elle a fait sa signature) pour vivre sa vie debout.

 

2/ en soutenant les projets les plus adaptés et au plus près des personnes. Elle finance ainsi plus de 900 projets conduits au quotidien par 450 associations.

 

3/ en interpellant les pouvoirs publics sur la situation du mal-logement et sur celles des exclus, car elle ne peut venir à bout de problématiques sociales que seuls les pouvoirs publics (financièrement, réglementairement, juridiquement, politiquement…) sont en mesure de traiter quant aux causes et à leurs conséquences.

 

La Fondation Abbé Pierre lutte contre le mal-logement, qui se trouve au cœur de nombreuses problématiques sociales favorisant l’exclusion (le mal-logement génère des problèmes de santé, d’accès à l’emploi, d’échec scolaire, de ségrégation territoriale, etc.). À lui seul, le fléau du mal-logement touche 4 millions de personnes (dont 150 000 sans domicile), mais ce sont plus de 12 millions qui sont touchées de près ou de loin par une de ses conséquences. Assurément, il s’agit là d’un problème de société.

 

Pour mener ce combat, la Fondation bénéficie du soutien de près de 300 000 donateurs, pour l’essentiel des particuliers. Ne sollicitant pas de subvention publique, la Fondation est indépendante et doit chaque année convaincre du bien-fondé de son action pour continuer d’assumer le lourd héritage qui lui a été légué.

 

Les actions engagées par la Fondation vont de l’accueil de personnes en grande exclusion (le réseau de « Boutiques solidarité » d’une trentaine de lieux répartis sur le territoire national), au logement-passerelle visant à retrouver une vie autonome (une quarantaine de Pensions de famille). Ce sont aussi des travaux sur le bâti qui sont effectués : les programmes SOS Taudis visant à éradiquer les logements indignes ou Toits d’abord, qui finance la construction de logements très sociaux en sont des illustrations. La priorité de la Fondation n’est cependant pas le logement, mais les personnes qui y vivent. C’est ainsi qu’elle va également se préoccuper d’accompagnement social, de l’accès au droit mais aussi d’actions permettant aux personnes de se reconstruire dans leur espace de vie (travail dans les quartiers, solidarité internationale…).

 

Enfin, et ce fut une volonté de l’abbé Pierre, la Fondation a développé une expertise en matière de logement qui en fait une organisation de référence dans son secteur. Elle publie de nombreux rapports et ouvrages lui permettant de maitriser une parfaite connaissance de la grande cause qu’elle défend. Et d’ainsi pouvoir proposer de nombreuses pistes de solutions qui, à travers le temps, ont abouti à des décisions politiques déterminantes (loi SRU, Droit au logement opposable, etc.).

3 Rue de Romainville
75019 Paris