Menu

Comment faire un don via son épargne solidaire ?

Vous pouvez privilégier la finance solidaire pour exprimer votre générosité en souscrivant à un produit de partage solidaire. Certains placements vous permettent de faire don de tout ou partie des intérêts perçus, à l’une des associations proposées par l’établissement financier à hauteur de 25 % minimum et jusqu’à 100 %. Découvrez comment faire un don via son épargne solidaire.

Certains placements et assurances-vie permettent à l’épargnant de faire don de tout ou partie des intérêts perçus, à l’une des associations proposées par l’établissement financier à hauteur de 25 % minimum et jusqu’à 100 %. Cela s’appelle l’épargne de partage.
Votre banque peut être un interlocuteur important pour choisir le produit de partage solidaire qui vous convient. Vous pouvez également vous rapprocher des associations ou fondations que vous voulez soutenir pour savoir les produits de partage solidaire dont ils peuvent bénéficier.

Point fiscalité  : le régime de l'épargne de partage

Dans le cadre d’un mécanisme dit « solidaire », un épargnant peut donner tout ou partie des revenus (intérêts) de son épargne à une association. Dans ce cadre :
- Le prélèvement forfaitaire libératoire est obligatoirement applicable aux intérêts donnés à l’association.
- Le taux fixe d’impôt sur le revenu passe alors à 5% (au lieu de 12,8 %).
- L’association bénéficiaire du don peut délivrer un reçu fiscal permettant à l’épargnant de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu (dans les limites expliquées ci-dessous). La fiscalité appliquée est alors celle du don :

Attention, la partie des intérêts qui ne serait pas donnée à une association est soumise, quant à elle, à la fiscalité normale des revenus (intérêts) mobiliers.