fbpx
Menu

2 mars 2021

Le don sur salaire en France en 2020 - Interview de microDON

⚡ 1,6 million d’euros ont été collectés en 2020 par le don sur salaire ! Les équipes de microDON et de l’ARRONDI viennent de sortir leur baromètre 2021 sur le don sur salaire en France en 2020. A cette occasion, nous leur avons posé quelques questions. Rencontre avec Lauriane Muraire, cheffe de projets chez microDON. 🎙

🔹 Quels ont été les impacts de la crise en 2020 sur le don sur salaire ?

Le don sur salaire, késako ?

Lauriane Muraire de microDON résume en parlant d’un “dispositif qui est mis en place par l’entreprise pour permettre à ses salariés de faire un petit don chaque mois depuis leur bulletin de paie.”

👉 Plus d’informations sont disponibles sur l’arrondi sur salaire en cliquant ici.

Quels ont été les impacts de la crise Covid-19 sur le don sur salaire en 2020 ?

“Le don sur salaire a continué pendant cette année 2020 un peu mouvementée puisque c’est un dispositif qui est constant. En revanche, on a remarqué chez microDON un ralentissement des entreprises qui pouvaient rejoindre le dispositif cette année. Et puis pour les collaborateurs, on a aussi identifié une grande mobilisation sur les associations qui répondaient aux diverses urgences qu’on a pu voir en 2020.” 💪

🔹 Quels sont les chiffres clés du don sur salaire ?

“Aujourd’hui, on est presque à 700 entreprises engagées. 📈 Ça peut être des entreprises de petite taille à partir de 250 salariés jusqu’à 80 000 salariés. Et en moyenne un salarié donne 3 euros 50 par mois.” 

Et pour l’abondement du don ?

“C’est un acte qui est fait en co-solidarité avec son entreprise. Aujourd’hui, 70 % des entreprises qui participent au don sur salaire abondent les dons de leurs salariés à 100, 200 voire même 300 %. Par exemple, en tant que salarié, si je donne 3,5 euros par mois et que mon entreprise abonde, elle va également donner 3,5 € à l’association. Au final, ce sera 7 € qui seront reversés à l’association.” 

🔹 Comment mettre en place le don sur salaire ?

“Les raisons pour lesquelles les entreprises mettent en place le don sur salaire aujourd’hui, c’est tout d’abord pour avoir de l’impact, collecter pour les associations, les faire grandir. Ensuite pour permettre à leurs collaborateurs d’avoir du sens au travail, de les fédérer autour d’un projet commun et puis pour répondre aux attentes sociétales. Enfin, on a une valeur forte : 100 % des dons sont reversés aux associations !

Si vous êtes collaborateur d’une entreprise qui ne met pas encore en place le don sur salaire, on vous invite à vous rapprocher de votre direction RH ou RSE qui sont les mieux placés pour prendre contact avec microDON et faire en sorte que le dispositif naisse dans votre entreprise.”

🔹 Quelles sont les organisations les plus soutenues en 2020 ?

Aujourd’hui, à travers le don sur salaire, les entreprises soutiennent un panel assez diversifié, de la petite association locale à la grande ONG.

  1. En 2020, l’association qui a récoltée le plus de dons c’est Planète Urgence avec 180 000 € collectés.
  2. La deuxième association c’est la Fondation de l’AP-HP. Il y a eu une forte mobilisation en ces temps de crise avec 85 000 € collectés.
  3. Ensuite, c’est Mécénat Chirurgie Cardiaque qui a collecté près de 80 000 € cette année.”

🔹 Comment sont choisies les associations soutenues ?

“Ce sont les entreprises qui choisissent les associations bénéficiaires. Chez microDON, on les encourage à embarquer leurs collaborateurs pour qu’ils puissent eux aussi avoir leur mot à dire, par un vote par exemple. Et une fois la sélection faite, chaque collaborateur peut choisir une association à qui il fera son don chaque mois.”

Mais quels sont les critères pour qu’une association bénéficie du don sur salaire ?

Les associations qui sont soutenues par le dispositif respectent toutes les critères d’intérêt général. Pour les entreprise qui veulent mettre en place le don sur salaire, microDON propose un catalogue d’associations.

Il y a également le site infodon.fr qui recense des associations d’intérêt général.

🔹 Quels sont les enjeux pour 2021 sur le don sur salaire ?

“Aujourd’hui, on a un nouvel enjeu qui est de fédérer plus de collaborateurs en interne autour de ce dispositif et puis plus largement, depuis quelques années, on commence à développer le don de temps qui complète le don sur salaire et qui permet au salarié d’aller un cran plus loin dans leur engagement.”

Merci à Lauriane Muraire de l’ARRONDI et à l’équipe de microDON pour cette interview. 🤝

A chaque don son action. #VosDonsAgissent