Menu

Les produits d'investissements solidaires

Comment devenir épargnant solidaire ? Il existe plusieurs façons de le devenir, par votre entreprise, par votre banque ou assurance ou par votre entreprise solidaire, et tout cela au profit de l’association ou la fondation qui vous tient à cœur.

Comment fonctionne l'épargne solidaire ?

Le saviez-vous ?

Il est important de vérifier si l’épargne solidaire dans laquelle vous souhaitez placer votre argent a bien un impact social, sociétal ou environnemental. Pour cela, Finansol a mis en place un label. Vous pouvez retrouver la liste des produits de partage labellisés Finansol par ce lien "Les produits labellisés Finansol".

Vous souhaitez investir solidaire ? Il existe plusieurs manières de le faire.

L'épargne bancaire et assurantielle

Les banques et les assureurs proposent diverses solutions permettant d’épargner solidaire. En effet, les placements (livrets, organismes de placement collectif, comptes à terme) et les assurances-vie se déclinent en version solidaire.

Le saviez-vous ?

Le cadre du financement des projets soutenus diffère selon le placement réalisé et selon les conditions de l’opérateur (banque, assurance…). N’hésitez pas à vous renseigner au préalable auprès de votre établissement financier.

Point fiscalité 

De manière générale, les placements d’épargne solidaire ne donnent pas lieu, pour l’épargnant, à une fiscalité particulière. Pour en savoir plus.

L'épargne salariale solidaire

Les entreprises françaises qui proposent un dispositif d’épargne salariale comme un Plan d’Epargne Entreprise (PEE) ou un Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif (PERCO) ont l’obligation de proposer au moins un fonds solidaire à l’épargnant. Il peut donc placer une partie ou la totalité de son épargne d’entreprise sur l’un de ces fonds solidaires.
Le mécanisme : entre 5 et 10% du fonds solidaire sera investi dans des entreprises agréées ESUS (Entreprise solidaire d’utilisé sociale).

A savoir : Il existe un guide vous permettant de vous accompagner dans votre démarche pour devenir épargnant solidaire au travers de votre entreprise, réalisé par Finansol et accessible par ce lien.

Point fiscalité 

A l’épargne salariale solidaire s’applique la fiscalité de l’épargne salariale. Pour en savoir plus : Épargne salariale, participation et intéressement

L'actionnariat solidaire

Il est également possible d’entrer directement au capital d’une entreprise solidaire, c’est-à-dire d’en devenir actionnaire. Il s’agit donc d’acheter un ou plusieurs titres d’une entreprise agréée ESUS (Entreprise solidaire d’utilité sociale).

Point fiscalité 

Au même titre que pour les PME « classiques », l’investissement direct au capital d’une entreprise solidaire donne droit à une réduction d’impôt sur le revenu de 18% du montant de la souscription (le taux de réduction d’impôt est temporairement porté à 25% pour l’année 2019).
Ce dispositif entre dans le plafonnement global des niches fiscales à 10 000 € par an introduit par la loi de finances 2013. Il est toutefois possible de reporter des versements excédant le plafond annuel sur les années suivantes.
Pour bénéficier de cette réduction d’impôt, le souscripteur s’engage à conserver son titre au moins 5 ans en cas de rachat ou 7 ans en cas de remboursement.
Pour les redevables de l’IFI, les titres des entreprises solidaires exerçant une activité immobilière n’intègrent pas l’assiette de l’impôt sur la fortune immobilière